top of page

Du magnétisme …

Le magnétisme que Franz-Anton MESMER appela « magnétisme animal » en développant une théorie basée sur des expériences de soins et d’hypnose constitue en réalité dans une approche globale, la science du mystère énergétique de la vie commun au monde temporel, qu’il soit humain, animal, végétal ou minéral.

Dans une vision « grand public », le magnétisme rappelle les « rebouteux » auxquels on fait appel pour soigner une douleur, barrer le feu, potentialiser la consolidation osseuse ou réparer une entorse. Ce qui était mystérieux jusqu’à une époque très récente s’éclaire désormais des apports et des découvertes de la science et notamment de la physique quantique et de ses lois d’intrication.

Hermès Trismégiste disait : « Ce qui est en-haut est comme ce qui est en-bas. » Qu’ils se nomment Sheldrake, Einstein, Bohm ou Schrödinger, leurs travaux en sciences de la physique quantique viennent désormais expliquer de manière rationnelle ce qui n’était qu’allégation et supputation en alchimie ancienne.

Le magnétisme représente la science opérative de l’infiniment petit. Tout est magnétique car il s’agit d’une énergie. Tout ce qui s’identifie porte un nom et représente une information. Le corps humain ainsi que tous les éléments de la création sont ainsi constitués d’énergie et d’information au delà des atomes et des molécules. Elle répond à des lois de polarité universelles.

Leur connaissance permet d’accéder à des champs d’informations et de compétences nouvelles. Par les soins magnétiques, nous modifions les fréquences vibratoires et nous réorganisons les flux énergétiques de l’organisme. Les soins présentent des vertus thérapeutiques à de nombreux niveaux. Dans le cas de l’hypnose, les possibilités vont du lissage des corps éthériques, aux régressions, aux catalepsies, aux analgésies (anesthésies locales) aux crises permettant l’évacuation des énergies enfermées et donc de libérations. Le magnétisme comprend également la géobiologie et la radiesthésie avec l’harmonisation des personnes et des demeures. Par l’étude et la pratique, nous accédons ainsi à la compréhension des lois qui régissent les sciences ésotériques, la télépathie mais également aux synchronicités chères à Carl-Gustav JUNG.

En réalité, toutes ces pratiques sont issues de principes séculaires alchimiques qui remontent jusqu’à l’Egypte antique, la plus ancienne civilisation connue. La connaissance des principes alchimiques permet d’appréhender concrètement les principes de transmutation. Ce qui fut à travers les âges révélé sous couvert de langage des oiseaux afin d’en préserver les secrets, devient désormais accessible à tout un chacun sous réserve de travail personnel. Car aucune transmutation ne peut s’effectuer sans labeur.

Selon l’expression latine : « Ora et Labora », la réflexion intérieure associée au travail opératif ouvre le chemin d’éveil. Si la transmutation du plomb en or fait rêver depuis la nuit des temps, il s’agit avant tout d’une allégorie permettant de comprendre le chemin d’éveil par l’introspection et l’opérativité.

Ce langage s’appuie sur le symbolisme. L’accès à l’écriture et à la lecture était jadis réservé à des privilégiés. Aussi, la transmission et la compréhension de nombreux enseignements, qu’ils fussent alchimiques, hermétiques ou spirituels s’appuyait sur des symboles. Aujourd’hui encore, ceux-ci traduisent des figures, des dessins, des courbes qui représentent des ondes de forme qui par leur compréhension et leur acceptation par un public initié, forment un égrégore, autrement dit une puissance de pensée et d’énergie collective.

Le secret d’accès à ces pratiques qui dépassent le temps et l’espace se résume en un mot : PRESENCE.

La conscience de l’instant présent représente le chemin d’accès clairement défini par Thérèse d’Avila pour se rendre à la demeure de l’esprit, le château de la PRESENCE, la source de vie, la puissance génératrice universelle. Au-delà d’un état de conscience modifié, ces pratiques mènent à la compréhension des arcanes de la vie pour une meilleure santé, un rayonnement et un développement vers une vie choisie et non subie.

L’accès concret aux sciences métaphysiques, mais également au langage inter-espèce passe par cette modification d’état de conscience. Des exercices pratiques permettent à tout un chacun d’y accéder à condition d’en émettre la volonté et d’y consacrer les efforts nécessaires. Comme tout art et celui-ci se nomme « Art Royal », il associe connaissance et pratique. L’une ne va pas sans l’autre. Comme un pianiste fait ses gammes, l’alchimiste entretien le feu de son athanor pour permettre à la matière et à son esprit d’accéder à la transmutation.

Illustrons ces propos par des chiffres contemporains. Si nous convertissons les informations en « bit » informatiques, sachez que nous recevons à chaque seconde 400 Milliards de bits d’informations. Un état de conscience ordinaire permet d’en percevoir 2000. Et le mental ne traduit qu’une information à la fois. Cela permet d’imaginer la potentialité du chemin qui s’ouvre lorsque l’on apprend à contrôler son mental pour élargir son champ de conscience et activer ainsi de manière consciente le carburant de la création qui se nomme «émotions».

La magie n’existe pas. Il s’agit de phénomènes que la plupart ne savent pas expliquer. Le magnétisme et son étude permet de démystifier nombre de ces pratiques qui vous sont désormais accessibles.

La vie, sa magie et ses pouvoirs se trouve « Ici et maintenant ».

Par la connaissance et la prise de conscience de la réalité du champ morphique, nous pouvons accéder à la magie de cette puissance invisible pour les yeux mais incommensurable par sa puissance.


Francis S. STUCK


Crédit photo : © A.GUGLIELMI/GETTY/SHUTTERSTOCK




Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page